Translate

jeudi 22 août 2013

La Québécoise (140 kilos) vue par Bob Coach La Gazelle


Voici aujourd'hui mardi le 27 août ma gang avec qui je viens de la refaire une 2e fois en entrainement. Et comme on s'ambitionne en groupe, je peux donc vous assurer que la description du parcours est tout ce qu'il y a de plus vrai!

(Voir mises à jour 22 août 2013)
Je me suis permis en fin de semaine de faire la cyclo du pro tour « La Québécoise » version 145 kilos qui se déroulera le 12 septembre prochain L’organisation se fait pas mal attendre pour nous confirmer les détails du circuit, mais voilà aujourd'hui le 22 août on m'informe que sur le site Internet de la cyclo, on y affiche dorénavant le parcours ainsi que la feuille de route.

Je vais tenter de vous en faire une présentation à ma façon. Disons au départ que c’est un parcours très relevé. Malgré que je l'ai fait avant sa sortie officielle avec quelques variantes ce parcours de 140 quelques kilomètres m’avait indiqué 1 600M de dénivelé sur mon Garmin. On peut donc dire que c’est un parcours assez sélectif, qui nécessite à mon point de vue pas mal plus que 2 000 kilos d’entraînement comme ils disent sur leur site. Bon, évidemment, cela dépend des objectifs que vous vous fixerez. Mais si on veut arriver en un morceau, puis être capable d’être fonctionnel en après-midi, ça prend un meilleur fond que cela. Enfin, ma description du parcours rejoindra les préoccupations d’un cyclo sportif de ma trempe qui roule 28 – 30 en entraînement et qui devra prendre en considération qu’il se fera dépasser par beaucoup de monde, donc être capable de gérer son stress, mettre son orgueil de côté afin de bien gérer son énergie, s’il veut terminer avec un bon résultat pour un cycliste de sa trempe.

Segment 1

Si on présume qu’on part tous dans le coin de la Grande-Allée ou comme là où je suis parti, vous avez entre 8 à 9 kilos du bas de la côte Lamontagne sur le boul. Champlain pour vous réchauffer avant la première difficulté de votre longue journée. C’est peu pour un gars comme moi qui a besoin de plus de temps ordinairement, mais bon, je ne commencerai pas à faire 10 minutes de réchauffement avant comme je pouvais le faire avant quand je courais. Mise à jours 22 aoûtContrairement à ce que j'avais déjà annoncé le parcours officielle nous fait emprunter la Côte Ross à partir du Quai des Jaseux, pour virer à gauche au stop sur le Blv Liégeois (plutôt une rue tant qu'à moi) pour remonter sur le chemin St-Louis par la Côte de l'Église. Cela aurait de l'allure parce que je me suis déjà fait dire que la partie sur les échangeurs sur le haut du Boul,.Champlain pour aller rejoindre la rue des Hôtels comme je l'avais autrefois indiqué est défendue aux cyclistes. Ce changement atténue de beaucoup la première difficulté que j'appréhendais puisque le Blv Liégeois est en descente et nous permettra de récupérer avant d'entreprendre la montée De l'Église. Malgré cette modification, je sais que j’aurai à dealer avec « Est-ce que je force comme un chien pour suivre une tête grise dans mon genre qui me dépassera je ne sais trop où» au risque de m’hypothéquer si tôt, parce que voyez-vous, la course est jeune! Ou bien je monte vers le chemin St-Louis, sachant qu’il me reste encore 130 kilos à faire!! J’aurai bien le temps de les rattraper avec ceux qui m’accompagneront en haut :-)

Segment 2

De fait, vous aurez 5 kilos pour récupérer sur un terrain peu accidenté sur le chemin St-Louis, incluant la descente de la côte de Cap-Rouge pour recoller avec du monde que vous pourchasserez, avant d’arriver à la côte St-Félix, une côte qui se gère assez bien, mais qui nécessite qu’on soit capable de relancer à son sommet passé la lumière en haut.

Segment 3

C’est lors de ce 3e segment que vous saurez avec qui vous pourrez rouler pour un bon bout,  puisqu’en haut de la côte  de Cap-Rouge au 17,31 kilos, vous en aurez encore 12 autres kilos à faire sans trop de difficultés avant d’arriver à un long faux plat qui vous mènera au rang Notre-Dame en haut d’Ancienne Lorette. Vous aurez traversé le Campus du Séminaire Saint-François, fait le chemin de la butée à Garneau, traverser le parc industriel pour remonter par la suite sur la route de Fossambault. Donc ça devrait rouler vite et vous serez à même de juger si c’est le rythme qui vous convient pour la suite des choses.

Segment 4

Une fois arrivé sur Rg. Notre-Dame direction Est, vous en aurez encore pour 16 ou 17 kilos avec un vent ordinairement favorable à rouler encore sur le plat. Vous déboucherez sur la route de l’aéroport, puis prendrez Ste-Geneviève au travers un quartier résidentiel pour arriver sur le Boul. Saint-Claude à Loretteville au 47e kilomètre. Vous voyez comme cela va bien? Déjà le tiers de trajet de complété. Mais attention, parce qu’aussitôt le virage à gauche complété sur Verret à la lumière, garder bien votre élan pour entamer rapidement sur la gauche à nouveau la montée de Mgr Cooke jusqu’en haut. Une montée sur 1 kilo avec du 6 % par endroits qui vous mènera jusqu'à votre droite sur la rue Du petit Vallon qui traverse la piste cyclable des Cheminots. Bien honnêtement, sur un "pace" de cyclo, cette montée de Mgr Cooke viendra vous chercher. Il est possible que vous ayez à changer de  groupe au sommet. Soit que je rattrape ma tête grise de tantôt, qui commence à tirer de la langue, ou bien que je découvre de nouvelles affinités avec ceux qui m’auront rejoint! Réfléchissez bien à ce moment à ce que vous avez envie de faire. Chasser votre groupe des derniers 25 kilos ou reprendre avec ceux qui vous ont rejoint, parce que vous vous approchez des difficultés majeures du trajet.

Segment 5

Profitez bien du prochain segment pour boire et manger un peu. Vous en aurez besoin. Vous avez un peu plus du tiers de fait. Vous avez un beau 12 kilos à faire sans trop de difficulté pour monter tout le boul. Valcartier jusqu’à St-Gabriel de Valcartier. Il n’y a pas de bosses majeures, mais c’est là que vous comprendrez qu’il est préférable de laisser les costauds prendre les commandes jusqu’au village. Trouvez-vous une bonne roue et accrochez-vous parce que ça va faire mal si vous êtes avec des cyclistes un peu plus fort que vous! Le Blv. Valcartier est un long faux plat sans fin avec deux inclinaisons un peu plus prononcées. Par la suite, vous redescendez vers St-Gabriel, suivrez la rivière Jacques-Cartier, passerez un pont suivi d’un casse-patte que je vous souhaite d’arriver en haut en même temps que tout le monde, parce que ça va relancer vite en faut sur la gauche pour se diriger vers les premières bosses des Équerres. Il serait tellement dommage de perdre votre groupe à cet instant à cause de cette distraction, parce que les côtes à 10 % s’en viennent.

Segment 6

Ce sera à vous de juger si vous devez prendre ou pas les commandes de votre groupe, mais si vous n’en êtes pas certain, je vous dirais de vous tenir peinard et de suivre vos leaders parce qu’au 77e  kilo, vous arriverez à mi-course dans le bas de la première bosse importante d’une série de 4 qui vont faire mal, très mal. Elles sont toutes séparées par un palier de récupération de quelque cent mètres, juste assez pour vous replacer la respiration, mais ce n’est pas le temps de chômer, parce que certains d’entre vous pourraient perdre du terrain dans ces transitions si vous vous êtes donné un peu trop. Après la 3e vous pourrez bénéficier d’un plus long répit, mais que de très courte durée avant de reprendre votre élan sur une bosse à l’arracher (gros plateau) qui vous mènera en descente vers l’église de Tewkesbury, au pied de la dernière « saloppe » de ce secteur. Il s’agira d’une montée stratégique, parce que c’est la dernière difficulté d’importance avant d’entamer les longues descentes vers Stoneham. Si vous manquez le train en haut, vous allez trouver le temps long, croyez-moi! Ça fait que s'il y a un endroit que vous devez tout donner, c'est là!

Segment 7

Cette longue descente de 9 kilos n’est toutefois pas sans embûche. Après avoir profité d’une longue descente à vive allure où vous aurez pris soin de boire, ne l’oubliez jamais, vous aurez à monter sur la grosse plate trois bosses successives dans lesquelles il faut accepter d’avoir mal. Il faudra que vous travailliez en puissance pour les traverser avant d’entreprendre les descentes qui suivent. Vous arriverez aux 4 chemins de Stoneham et du Boul. Talbot au 93e kilomètre du circuit. Plus que 48 encore vous pourrez vous dire Lol

Segment 8

La descente du Bhv Talbot si on peut appeler cela ainsi vous sera utile pour manger et boire dès que vous virerez dessus. La grande largeur du boulevard vous donne l’impression que la partie sera facile, mais vous aurez une longue montée à faire avant de tourner à droite au sommet sur l’avenue de la Rivière jaune (que j'ai oublié de prendre) qui vous mènera en descente jusqu’au carrefour de l’église de Notre-Dame des Laurentides. Vous aurez fait encore un autre 10 kilos avant de vous présenter au pied de la rue Bernier pour entreprendre la montée vers le Lac Beauport.

Segment 9

Cette traversée du Lac Beauport sur 11 kilos, qui vous mènera au sommet des côtes du Calvaire qui donnent sur l’avenue Ste-Brigitte, risque de vous isoler à nouveau. Après la montée de la rue Bernier, vous bénéficierez d’un répit sur 1 kilo avant de monter aux Relais. Mise à jour 22 août: contrairement à ce que j'avais laissé entendre, l'organisation nous fait passer le lac par le Nord, ce qui nous permet de récupérer davantage que par l'autre côté (Manoir St-Castin) à mon avis. Mais attention, parce qu'il y a une bonne bosse à traverser qui vous paraîtra un Calvaire pour faire un jeu de mots avec votre destination! Et le pavée du chemin de la Traverse vous le fera dire également « Calvaire » par sa beauté plein de trous et crevasses sur un long faux plat sournois agrémenté de quelques inclinaisons qui vous obligeront à danser la grimace au visage avant d'entreprendre les descentes. 

Segment 10

Pas très longtemps après la descente des côtes du calvaire et d'avoir pris à droite l’avenue Ste-Brigitte au 118 kilos, vous aurez pas très loin après (2 kilos environ) une autre montée sur 1 kilo qui vous obligera à puiser dans vos réserves, si évidemment vous avez été capable de vous en refaire un peu en cours de route (boire et manger). Si vous vous êtes négligé sur cet aspect depuis le début de votre course, il y a des chances que vous frappiez un mur dans cette montée. Ce serait dommage que vous crampiez à cet endroit parce que c’est à vrai dire la dernière grosse difficulté avant d’entreprendre une série de descentes vers Beauport sur Louis XIV à gauche, (mise à jour 22 août) jusqu'en bas pour aller rejoindre l'Avenue Royale au lieu du Blv. Des Chutes comme je l'avais laisser entendre. Je vous dirais que c'est sur ce segment de Louis XIV que vous devrez en profiter pour vider vos poches de vos derniers gels, jujubes et tout le tralala parce que quand vous emprunterez l'Avenue Royale tout le long en descendant jusqu'à Canardière, ce ne sera pas le temps de laisser votre guidon d'une main! Cette descente, quoique pas très à pique, nécessitera de la concentration. Ça ira très vite! Et je ne serais pas surpris que plusieurs dépassements dangereux s'y produisent :-(

Segment 11

Mise à jour 22 août; alors contrairement à ce que j'avais laisser entrevoir avec la Gilmour pour finir,semble-t-il que le retour en haute-ville, se fera par la côte des Remparts en sens inverse après avoir fait Quai St-André, en arrivant du Blv Jean Lesage. Beaucoup moins souffrant je dois dire, mais il ne faut pas mésestimer le long faux plat qui amènera au haut de la côte Lamontagne. Quand bien même que je vous dirais comment attaquer ce dernier segment, tout dépendra de votre état. C'est vraiment là que les plus forts voudront faire comme les pros et porter une accélaration jusqu'à la rue St-Louis en passant devant le Chateau Frontenac. Un conseil, gardez-vous en pour cette portion parce que si vous vous êtes trop hypothéqué sur des Remparts pour gagner du temps, vous le reperdrez ce temps et encore plus!! En ce qui me concerne, je sais que je devrai en danser un coup pour me rendre au Chateau afin d'éviter de m’hyper ventiler et de faire une crise cardiaque! Vous aurez beau faire ce que vous voulez, me dépasser, m’encourager ou what ever, je serai dans ma bull pour ce dernier kilo qui mènera à l'arrivée. Serai-je seul ou avec d'autres? Serai-je capable de sprinter? Aurai-je encore de l'énergie pour finir en force? Je vous dirai dans quelques semaines.

Alors bonne cyclo à tous,


BOB Coach la gazelle !
--------- __o
------- _-\ <,' 
Aussi un rouleur!
----- (_)/(_) 

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Si vous le faites avec le profil "Anonyme" vous identifier SVP à la fin de votre commentaire.MERCI.
4) Cliquez sur le lien "M'informer" et soyez avisé en cas d'une réponse à votre commentaire
4) Cliquer sur Publier enfin.